Causes et conséquences du stress au travail

559

 

Comment réduire le stress au travail ?

Pour réduire le stress au travail il faut tout d’abord identifier quels sont les stresseurs. Il est possible de détecter une entreprise qui serait en proie de manière inquiétante à des stresseurs. Pour ce faire, un état des lieux sous forme d’enquête auprès des salariés peut se réaliser.

 

stress au travail

 

Tout le monde dans l’entreprise a un rôle pour alerter, pour informer sur des éléments pouvant développer le stress au travail :

  • Les managers
  • Les représentants du personnel
  • Le médecin du travail
  • Le CHSCT
  • Les salariés

Il s’agit quelques fois de sources de stress minimes qui ne sont pas spécialement détectables, mais il convient de répertorier le moindre élément environnementale capable de générer du stress chez l’individu.

Pour savoir comment réduire le stress au travail, les entreprises peuvent trouver de l’aide auprès de diverses institutions et des outils sont mêmes disponibles pour entreprendre des actions d’amélioration visant à détecter les agents stresseurs. Il est tout à fait possible de se renseigner auprès de l’INRS afin de trouver des outils pour réduire le stress en entreprise.

Prévenir le stress fait partie du rôle du manager, il doit être sensible aux messages d’alerte de ses collaborateurs, être à l’écoute et entamer des procédures d’amélioration tenant compte du stress au travail. En prenant compte des sources de stress dans les techniques de management, le taux d’absentéisme peut baisser, et les accidents également.

Si l’absentéisme dans l’entreprise coûte cher, il y a lieu de se pencher sérieusement sur la question dès lors que ce taux dépasse les 5%.

Outil pour détecter le stress au travail : Working Conditions and Control Questionnaire (WOCCQ)

Parmi les outils de détection du stress dans l’entreprise, l’université de Liège en Belgique a créé un outil de diagnostic du stress pouvant être utilisé dans chaque entreprise. Le WOCCQ (WOrking Conditions and Control Questionnaire) vous permet de diagnostiquer à l’aide de questionnaires les causes de stress dans votre entreprise.

Pour instaurer le WOCCQ dans votre entreprise, il faut absolument que tous les acteurs de l’entreprise soient clairement informés sur l’utilité de ces questionnaires. De la hiérarchie aux institutions du personnel une motivation profonde doit s’opèrer. Si l’on démarre une telle action, elle doit aller au bout, sans quoi vous risquez de créer de la frustration et une situation inconfortable en cas d’abandon.

Il faut comprendre que mener ce genre d’action va vous permettre d’identifier précisément les problèmes de stress au travail dans votre entreprise, mais que beaucoup d’investissement sera nécessaire pour obtenir des résultats.

Pour ce faire, la direction doit déléguer, donner du temps et donc des moyens humains pour une action qui peut paraître non productive. Et pourtant, à l’issue de cette action avec l’outil WOCCQ, vous disposerez de nombreux éléments pour mettre en place des actions d’améliorations visant à réduire le stress, le taux d’absentéisme et les risques d’accidents du travail.

D’autres pistes pour la réduction du stress au travail…

Les pistes pour réduire la stress ne s’arrête pas là, vous pouvez en tant que manager résoudre bien des problèmes dans ce sens, en appliquant des méthodes managériales orientées dans la performance par le bien être et la motivation. Pour ce faire, il vous faut être présent sur le terrain, être sensible aux moindre signes de faiblesse de votre équipe, vous poser les bonnes questions :

  • Pourquoi il n’a pas réaliser le travail demandé : Il a pris trop de pauses
  • Pourquoi a t-il pris trop de pauses ? il en a marre de son travail
  • Pourquoi en a t-il marre de son travail ? parce qu’il le trouve monotone
  • Pourquoi ce travail est monotone ? parce que les tâches sont répétitives

“Tâches répétitives, une expression clé dans le facteur stress. Les tâches répétitives sont sujettes au développement de Troubles musculo- squelettiques. Ce genre de troubles conduisent à une baisse de la motivation, car ils sont douloureux et provoquent des maladies comme par exemple le syndrome du canal carpien.

Sources et infos complémentaires sur le stress au travail et les méthodes de management

Pour aller plus loin, si vous êtes manager industriel sensible aux conséquences du stress, nous vous conseillons de vous procurer les sources ayant aidé à rédiger cet article et notamment le livre de Patrick Légeron “le stress au travail” aux éditions Odile Jacob, de poursuivre votre lecture avec Gemba Kaizen ou encore “Psychologie et organisation, l’individu dans son milieu de travail” de Léandre Maillet aux éditions Vigot.

Comments are closed.