Sport au travail : performance et santé des salariés

605
santé et sport au travail

Le sport au travail est l’exemple le plus concret qui permet d’identifier les effets positifs sur la santé des salariés. De plus en plus d’entreprises prennent conscience que le bien être des employés est bénéfique pour la performance globale.

Qui aurait imaginé il y a 20 ans qu’il serait possible de faire de la gym sur son lieu de travail, de faire une partie de basket avec ses collègues de bureau, ou encore faire du yoga et se relaxer avec les collaborateurs de votre service ?

Ce que certaines entreprises ont mis en place pour favoriser le bien être de leurs salariés en utilisant les activités sportives, n’est ni plus ni moins qu’une action d’amélioration des conditions de travail.

Le sport au travail : faire du Gemba un lieu de bien être propice à la performance

Le Gemba c’est le lieu de travail en japonais, et si l’on fait référence au pays du soleil levant c’est tout simplement parce que les entreprises asiatiques (pas toutes) ont depuis très longtemps rendu obligatoire la sieste au travail.

Les conditions de travail requièrent plusieurs points qui sont déterminants dans la qualité de réalisation des tâches demandées par votre manager. On sait pertinemment qu’une activité soutenue ne peut être de qualité sur une trop longue durée. Les risques d’erreurs se multiplient, la productivité baisse et la motivation également.

sport au travail pour la santé

 

Les temps de pause ordinaires ne permettent pas aux salariés de faire une véritable coupure, c’est pourquoi le sport au travail est la solution la plus efficace pour créer cette cassure du rythme productif et ainsi préserver la santé des salariés.

Lorsqu’une entreprise offre à ses salariés la possibilité de faire du sport au travail, il envoie un signal fort au institutions représentatives du personnel et à la médecine du travail. Ce signal est synonyme d’améliorations des conditions et de prise en compte de la santé au travail.

Faire le vide en soi, se décharger des responsabilités pendant 20 minutes, le temps de faire un jogging avec son patron et de ne pas parler boulot c’est tout de même plus bénéfique qu’une pause devant une machine à café dans le bruit ambiant de son entreprise.

Les batteries rechargées, l’individu est en meilleure forme psychologique pour appréhender les tâches qui lui sont confiées.

Le sport au travail, c’est bon pour la santé ?

On peut se dire que courir à côté de son patron pendant sa pause n’est pas si bon que cela pour sa santé, car on peut ressentir de la fatigue, et donc ne pas être en bonne forme physique pour accomplir certaines tâches manuelles. Il est vrai que faire du sport au travail se met en place après une réflexion autour d’une table en compagnie de tous les acteurs de l’entreprise.

La mise en place d’une action de ce type doit être adaptée au secteur d’activité de l’entreprise pour ne pas justement mettre à mal la santé des salariés

 

sport au travail : réveillez les muscles inactifs

 

Faire du sport au travail c’est bon pour la santé, mais à condition de respecter son corps, ses possibilités et ses capacités physiques. On ne demandera pas à un agent de production sur chaine chez Renault de faire un match de basket pendant sa pause. Dans ce genre d’activité, on pratiquera plutôt des activités de types relaxantes comme le Yoga.

Pratiquer le sport au travail c’est bon pour la santé, car vous allez faire travailler des muscles qui restent trop souvent inactifs.

Par exemple, lorsque l’on travail sur écran dans un bureau, on ne bouge pas, on reste assis plusieurs heures durant, ce qui est tout à fait néfaste à la santé. Faire travailler ses muscles, leur éviter de s’atrophier est une raison supplémentaire de penser que le sport au travail est bénéfique à la santé de vos collaborateurs.

Les managers en France dans l’industrie sont tout à fait concernés par ce type d’amélioration des conditions de travail, ont-ils les moyens d’organiser de telles actions ?