Accueil » Management industriel » Management positif : Taux d’absentéisme ou présentéisme ?
taux de présentéisme pour management positif

Management positif : Taux d’absentéisme ou présentéisme ?

Le management positif qu’est ce que c’est ? voici un exemple très parlant avec le taux d’absentéisme ou plutôt dirons-nous le taux de présentéisme !

Le principe n’est pas compliqué, un manager industriel mettra en valeur les forces de l’entreprise, ses valeurs et ses qualités plutôt que de dénoncer violemment ce qui ne va pas. Certes le management positif ne va pas servir à cacher les mauvais résultats, mais il utilisera les points positifs dans le but de minimiser l’impact des points négatifs pour que ceux-ci ne soient pas un frein psychologique dans l’atteinte des résultats, des objectifs.

management positif

 

Management positif : taux de présentéisme plutôt que taux d’absentéisme

Les mots ont leur conséquence, la manière de présentée des résultats, le taux d’absentéisme par exemple, peut se révéler souvent destructeur auprès des salariés. Si l’on montre du doigt les absents, on se focalise sur eux et on ignore les présents, les assidus et les productifs. De ce fait, on ne fait qu’informer sans rien faire. Les indicateurs de performance de votre entreprise ne manquent pas de mentionner les mauvais chiffres de l’absentéisme, à quoi bon en faire tout un plat avec différentes notes de services ? Qui est responsable de l’absentéisme ? vous, le manager, vos méthodes de production, l’environnement hostile de votre entreprise industrielle ?

Annoncer les chiffres de l’absentéisme ça sert à quoi ? combattre l’absentéisme est utile, mettre en place des actions tout autant, mais un management visuel pour ces résultats doit avoir un but précis. La prise de conscience, certes, on peut le voir ainsi, mais au bout d’un certain temps si le taux d’absentéisme n’est pas bon, il faut communiquer autrement. On va commencer par du management visuel positif !

Taux de présentéisme : management visuel, l’impact positif pour tous et pour tout !

Ce mois-ci le taux d’absentéisme est de 7 % ! Cela ne signifie rien pour la plupart des salariés, 7%(le chiffre) c’est peu. Par contre indiquer que le taux de présentéisme est de 93%, là on donne une autre idée de perception qui va stimuler les équipes. Une stimulation qui ne va pas suffire à changer la donne, mais qui va orienter le questionnement des salariés. Le management visuel contribue aussi à faire évoluer la prise de conscience, faut-il aussi qu’il soit compris de tous. Faire simple avec des couleurs, des tableaux et des courbes simples.

 

Vous allez entendre : « 93% de présentéisme c’est bien ! » Donc pourquoi présenter un chiffre qui de toute façon sera toujours bon si il dépasse la moyenne psychologique naturelle des 50% ?

 

taux de présentéisme pour management positifParce que figurez-vous que dans cette méthode de management positif il va bien falloir argumenter le pourquoi du comment ! Ne plus parler du taux d’absentéisme peut au final être très mauvais si on ne communique pas correctement. Il faudra préciser en essayant de faire passer naturellement un changement de communication dans l’interprétation des indicateurs de ressources humaines.

Le taux de présentéisme constituera seulement une des premières actions d’amélioration. Le management positif va suivre le processus global d’une méthodologie orchestrée par des outils de lean manufacturing comme bien entendu les chantiers 5S, TPM, Hoshin. Lorsque tous vos indicateurs de performance seront mis à jour régulièrement, que vous expliquerez l’évolution des résultats, alors il vous sera possible de faire saisir l’expression « taux de présentéisme ».

Si le management positif sert à améliorer la motivation au travail, il sera également bénéfique pour tout autre domaine. Le manager industriel doit par contre accorder ses actes et son vocabulaire, ainsi il ne va plus qualifier les mauvais résultats de la même manière, il dira : les points à améliorer, plutôt que les points négatifs, il utilisera un ton positif pour qualifier les échecs : nous avons pratiquement atteints notre meilleur chiffre d’affaire, le mois prochain nos lacunes serviront à notre réussite.

Si vous souhaitez mettre en œuvre ce changement d’interprétation de la communication des chiffres de l’absentéisme, adoptez donc également un management positif d’ensemble au quotidien.

Avec un taux d’absentéisme moyen en 2013 de 4.26% (source Alma consulting group) et surtout le coût supporté par les entreprises, le manager industriel a tout intérêt à chercher des pistes pour faire progresser le taux de présentéisme. On s’accorde à penser qu’il devient impératif de s’alarmer si la barre des 7% de l’absentéisme est atteinte. Toujours est-il qu’il faut veiller constamment aux indicateurs de présence, ceux-ci vont vous aider à déceler des problèmes dont parfois on ne se doute pas.

Les commentaires sont fermés.

retour haut de page