Accueil » Management industriel » Indicateur de performance : Un outil indispensable
un manager qui dériefe devant un KPI

Indicateur de performance : Un outil indispensable

Dans une entreprise les managers doivent s’appuyer sur des indicateurs de performance, appelés aussi KPI. Le but est d’avoir un résumé des résultats obtenus au niveau journalier, hebdomadaire, annuel. Un condensé clair et concis d’informations présentés sous formes de graphiques, camembert, tableaux.

Que doit afficher un indicateur de performance industrielle ?

Nous prenons bien entendu le domaine de l’industrie. Les indicateurs peuvent prendre en compte les données ci-dessous en s’appuyant sur les objectifs et non sur les résultats :

  • La productivité
  • La qualité
  • La sécurité
  • Les incidents clients
  • Les stocks
  • L’absentéisme

Les managers peuvent alors visualiser rapidement ce qui ne va pas, voir où les objectifs ne sont pas atteints. Avec des KPIs reprenant les données complètes annuelles et N-1 c’est encore plus efficace. Les indicateurs de performance servent alors de support pour analyser, briefer et lancer des actions prioritaires. On constate un problème, une courbe qui part vers le bas. Une étude de cas doit être lancée et une action d’amélioration doit suivre rapidement.

des indicateurs de performance industrielle avec objectifs en hausse

La règle d’or d’exploitation des données de KPI

La récupération de données brutes doit toujours être basée suivant une unique et seule méthode. Les taux de performance ne doivent changer. En effet, pour pouvoir comparer des indicateurs il faut toujours avoir des méthodes de calcul identiques. En outre la nécessité de rappeler à tout un chacun de ce quoi l’on parle et sa signification doit être totalement assimilé. Vous ne pouvez pas parler de TRS (Taux de rendement synthétique) ou de TRP (taux de rendement productif) sans expliquer son mode de calcul.

Par ailleurs si un élément vient perturber les performances industrielles, alors on doit le commenter, mais en aucun cas changer les objectifs de départ. Imaginons que le taux d’absentéisme soit en forte hausse, vous ne pourrez pas revoir le seuil à ne pas dépasser. On l’a bien vu avec la crise de la Covid 19, certaines équipes ont fortement été touchées. Entre les salariés porteurs du coronavirus et les cas contacts, l’absentéisme s’est envolé dans de nombreuses entreprises. Quoi qu’il en soit, on ne change rien, on compare plutôt avec N-2, voire N-3, vu que pendant 2 ans nous avons été confrontés à la pandémie. Car encore une fois il est question de cibler ce qu’il se passe au niveau des objectifs.

analyse des objectifs de productivité

Comment sensibiliser son équipe avec des chiffres ?

Tout l’intérêt des KPIs ne se résume pas seulement à une présentation entre cadres et direction. Les managers de terrain ont là un formidable outil pour impliquer leurs équipes. En revanche il faut que les indicateurs de performances les concernent. La lisibilité doit être optimale, adaptée à tous. Si l’on prend un graphique avec plusieurs courbes, la légende doit être claire. Le KPI doit être en couleur, pas question de présenter quelque chose qui pourrait être incompris.

La meilleure chose qu’un manager puisse faire, c’est laisser interpréter les indicateurs à chaque membre de son équipe.

Si tout est bien assimilé, alors la mayonnaise prendra et tout le monde aura compris comment on doit tous ensemble atteindre les objectifs. Car si les opérateurs en production voient que le stock est très faible, alors ils comprendront que leur chef n’ait pas la moindre envie de baisser les cadences. Si les indicateurs qualité ne sont pas bons, les procédures seront davantage respectées et les suivis réalisés avec une plus grande précision. Par ailleurs si les accidents du travail sont plus nombreux et sont bien identifiés, vos salariés seront davantage attentifs et prévoyants.

Voici une vidéo d’informations complémentaires avec un exemple de KPI en gestion de stock.

 

Les indicateurs de performance en entreprise sont très utiles à tous, c’est un miroir de la situation actuelle, passée et à venir parfois. En effet, la direction des courbes est parfois très parlante. Vous pouvez également lire notre article dans lequel on parlait déjà d’indicateurs, mais aussi de management visuel dans l’industrie.

retour haut de page