Potence de levage : laquelle choisir pour votre atelier ?

68
potence de manutention

Les potences de levage peuvent lever des objets de plusieurs tonnes. Mais elles peuvent également s’adapter à des demandes de manutention moins lourdes, pour soulever quelques dizaines ou centaines de kilos. Dans tous les cas, le choix d’une potence de levage ne s’arrête pas à cela. Le poids de soulèvement n’est qu’un critère parmi tant d’autres. Mais alors, comment choisir cet équipement ? C’est ce que nous vous expliquons ci-dessous.

Potence de levage murale

Il existe plusieurs types de potence pour la manutention dans l’industrie. Potence de levage murale comme indiqué ci-dessus, mais également sur fût. Pour déterminer quelle est celle qui va convenir à vos besoins, il faut tout d’abord étudier parfaitement votre environnement.

Si vous cherchez à équiper votre atelier de fabrication, vous regarderez quels sont les espaces de manœuvres. Une potence de levage murale peut s’avérer utile dans votre service de maintenance. Dans la plasturgie par exemple, on va entretenir les moules, remplacer par exemple des éjecteurs cassés. Disposer d’une potence de levage murale peut parfaitement convenir et c’est une solution moins onéreuse qu’un pont roulant. Au-delà du prix, c’est surtout pour des questions d’aménagement que l’on se dirigera davantage vers une potence de manutention murale.

Potence de levage sur fût

Ce type de potence de manutention convient à un grand nombre d’usines. Il permet de lever des charges très lourdes. On peut équiper un atelier d’un pont de levage sur colonne (fût) dans des lieux où la présence d’un pont roulant serait impossible. En effet, tous les bâtiments ne sont pas en mesure d’être équipés d’un système de levage fixé sur la charpente. Il faut pour cela respecter certains critères de faisabilité. Par conséquent on s’orientera vers une potence de levage sur fût scellée au sol avec du béton.

Pour équiper votre atelier découvrez la potence de levage de Amio Levage une entreprise spécialisée dans la manutention. Elle saura vous proposer la solution qui convient parfaitement à vos besoins.

potence de levage motorisé

Potence de manutention : La sécurité avant tout

Il est de notre ressort de faire une petite parenthèse sécurité et formation. Les accidents du travail dans les ateliers de fabrication, là où il y a de la manutention, sont toujours trop nombreux. L’utilisation d’une potence de levage doit faire l’objet d’une attention à tous les instants. La manipulation des potences, comme des ponts roulants doit être à la charge unique d’une personne formée. En aucun cas un manager industriel ne doit autoriser qui que ce soit de pas formé à manipuler une potence murale ou à colonne. C’est ce qui s’appelle l’art de manager avec bon sens. Car il est 1000 fois préférable de perdre en productivité, de ne pas assurer les délais, que de provoquer un accident du travail pouvant couter la vie à un homme ou une femme.

Nous terminerons cet article en précisant que dans le choix de votre potence de levage, vous devrez déterminer s’il vous faut une potence articulée, à treuil, électrique ou manuelle.

Quoiqu’il en soit, les fabricants de potences comme Amio Levage (société basée en France) sont là, à vos côtés, pour vous conseiller. Ils vous guideront, qu’il s’agisse de trouver des solutions pour manipuler des charges de 50 kilos comme de 8 à 10 tonnes !