PC qui ralentit et plante : 7 conseils utiles pour savoir que faire

50
analyse des pannes d'ordinateur

Que ce soit votre ordinateur personnel ou votre ordinateur de travail, un PC qui ralentit et plante fréquemment peut vous faire perdre non seulement votre sang-froid, mais aussi des opportunités, des contrats, des clients, etc. Imaginez, par exemple, votre ordinateur qui plante, pile au moment où un gros client vous envoie un mail urgent, ou à l’heure où vous devez postuler à une offre qui expire dans quelques minutes. Pour éviter de tels désagréments, voici 7 choses à faire quand un PC se met à ralentir plus souvent au point parfois de planter.

1 – Nettoyez le système de votre PC

Beaucoup de personnes l’ignorent ou n’y prêtent pas attention, mais les systèmes d’exploitation Windows sont dotés d’un outil de nettoyage intégré.

Pour y avoir accès, appuyez en même temps sur « Windows+R », écrivez la commande « cleanmgr » puis validez. Une autre boîte de dialogue s’affichera. Sélectionnez le disque dur à nettoyer et lancez le processus. Le système identifiera alors tous les fichiers inutiles tels que :

  • Les fichiers programmes téléchargés ;
  • Les fichiers internet temporaires ;
  • Les fichiers de la corbeille ;
  • Les miniatures ;
  • Etc.

Sélectionnez les fichiers à supprimer et validez. N’hésitez pas à reprendre ce processus chaque semaine afin d’optimiser le fonctionnement de votre système.

Par ailleurs, en guise de conseil, n’oubliez pas que la corbeille occupe 10% de la taille de votre disque dur par défaut. Vous pouvez redéfinir cette taille en faisant un clic droit sur l’icône de la corbeille et en cliquant sur « Propriétés ». Cela vous permettra de gagner de l’espace.

D’autre part, pour vos fichiers trop volumineux à supprimer, nous vous conseillons la combinaison « MAJ+SUPPR » pour une suppression directe plutôt que l’envoi à la corbeille.

Cela dit, supposons que vous avez effectué le nettoyage et que le problème de lenteur persiste pourtant. Il faudra alors faire identifier la véritable source du problème par un dépanneur informatique, comme vous le verrez sur le site http://microgitech.fr, en effet plusieurs autres causes peuvent être à l’origine de la lenteur d’un PC.

depannage informatique

2 – Supprimez toutes les applications inutiles

En dehors des fichiers dont nous avons parlé précédemment et qui d’ailleurs n’occupent pas énormément d’espace, débarrassez-vous de toutes les applications installées sur votre poste et dont vous ne faites pas usage.

Pour les identifier, ouvrez la liste des programmes installés dans le panneau de configuration et prenez le temps de la parcourir entièrement. Identifiez les applications inutiles et désinstallez-les.

3 – Désactivez les programmes au démarrage

Il y a généralement sur les PC, des programmes qui se lancent automatiquement à chaque démarrage, ralentissant ainsi le démarrage et le fonctionnement de votre ordinateur.

Pour identifier ces programmes, faites encore « Windows+R », puis écrivez la commande « msconfig » et validez.

Dans la boîte de dialogue qui s’affichera, allez sur l’onglet « Démarrage » puis désactivez tous les processus qui ne vous sont pas utiles (application de montage de photos et vidéos par exemple si vous n’êtes pas graphiste) et qui se lancent automatiquement au démarrage du système.

Validez vos modifications et redémarrez l’ordinateur. Si le problème se situe à ce niveau, vous devrez remarquer un changement net au prochain démarrage.

4 – Lancez une analyse virale complète de votre système

Le ralentissement ou le plantage (lisez blocage) d’un PC peut aussi être dû à l’activité d’un ou de plusieurs malwares ayant infecté le système. Et plus vous naviguez sur internet, plus vous êtes exposé (e). C’est pour cela qu’il est préférable d’installer un antivirus performant et de le mettre régulièrement à jour.

Pour donc identifier la cause de la lenteur de votre système, lancez une analyse virale complète de tous vos disques.

Si des fichiers ont été corrompus ou si des menaces se sont glissées dans le système, vous le saurez à la fin de l’analyse et vous prendrez les mesures idoines.

5 – Identifiez les processus qui monopolisent les ressources du système

Un PC peut ralentir ou se planter si trop de programmes sont exécutés en arrière-plan et monopolisent les ressources du système. Comment pouvez-vous le savoir quand on sait que vous n’avez pas autant de connaissances en informatique qu’un technicien en dépannage informatique ?

C’est simple. Faites « CTRL+ALT+Suppr » et cliquez sur « Gestionnaire des tâches » sur l’écran qui s’affichera. Une boîte de dialogue s’ouvrira, constituée de plusieurs colonnes. Vous cliquerez sur la colonne « Processeur » ou « Outil Mémoire », selon la version de Windows que vous utilisez.

La liste complète de tous les processus en cours sur votre système s’affichera, avec pour chacun, le pourcentage de mémoire utilisée. Vous pourrez alors identifier et arrêter le ou les programme(s) qui affecte(nt) le fonctionnement de votre système.

6 – Défragmentez vos disques durs

Avec le temps et avec l’usage, vos disques durs se fragmentent. En d’autres termes, vos données s’éparpillent. Conséquence, à partir d’un certain moment, le système prend plus de temps pour les récupérer et les exécuter. Pour cela, dès que vous remarquez que vos programmes prennent du temps pour s’exécuter, faites une défragmentation de disque.

Allez sur le poste de travail et, après avoir fait un clic droit sur l’un des disques, cliquez sur « propriétés ». Dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, cliquez sur l’onglet « outils », puis faites « Défragmenter maintenant ». Le système vous permettra de faire une analyse préalable pour identifier les fichiers défectueux et tenter de les récupérer avant de procéder à la défragmentation proprement dite.

Mais, que faire si vous remarquez qu’en réalité, la lenteur n’est ni causée par une insuffisance de mémoire ni par des virus ni par des programmes gourmands ni par un disque dur trop fragmenté ?

7 – Un problème avec le Hard ?

Soyez honnête. Combien de fois l’an, faites-vous la maintenance de votre ordinateur ? En principe, une maintenance se fait une à deux fois par an. Mais cet aspect est souvent négligé, puisqu’on croit qu’il suffit d’installer un excellent antivirus et de mettre régulièrement à jour ses logiciels pour que tout aille bien. Pourtant, un défaut de maintenance peut bien être à l’origine de pannes telles que les lenteurs et les blocages répétés. Comment s’y prendre avec le hard ?

Il y a quelques années, nous aurions pu vous conseiller de débrancher puis d’ouvrir l’unité centrale pour la dépoussiérer. Mais avec les modèles de PC très avancés que nous avons actuellement, et afin de ne pas perdre trop,de temps inutilement, il est préférable de faire appel à un technicien.