L’importance d’une gestion optimale des entrepôts

45

Pour toute entreprise désirant se développer et fructifier ses actifs, une bonne politique de gestion de son entrepôt constitue un enjeu de taille. Que le site serve à frigorifier, entreposer des produits chimiques ou à des fins de stockage, il revêt une importance capitale en termes de coûts et peut, de ce fait, influer de manière significative sur les bénéfices de la société. Sur quelles bases repose alors une gestion efficace des entrepôts ? Quelles sont par conséquent les solutions logistiques à privilégier ?

Le principe de la gestion des entrepôts

Dans la pratique, un entrepôt est un bâtiment faisant office de lieu de stockage pour des marchandises qui entrent en jeu dans le processus de production d’une entreprise. C’est également un lieu de passage au niveau duquel sont réalisés une bonne partie des échanges physiques et d’ordre administratif. Avoir à sa disposition une structure adaptée est relativement crucial, outre l’application d’un mode de gestion efficace.

Ainsi, l’aménagement des lieux doit favoriser la gestion des flux et permettre une bonne visibilité de la spécificité des produits entreposés. De plus, vous devrez disposer d’une zone de chargement et de déchargement pour les véhicules tout en prévoyant un espace dédié à la circulation des chariots automoteurs et autres engins prévus à cet effet.

Des méthodes de gestion ayant prouvé leur efficacité

Pour une entreprise qui débute, il n’est pas toujours aisé de définir la politique logistique adaptée à ses besoins. Il existe cependant un certain nombre d’axes de gestion qui ont prouvé leur efficacité. Vous pouvez ainsi prévoir différents types de chariots pour le transport des palettes, et ceci, en tenant compte de leur taille. Vous avez le choix entre des chariots automoteurs ou des trans-palettes.

Dans certains cas, le stockage au sol permet un véritable gain de temps. Pour s’assurer du bon fonctionnement du processus, il est préférable de procéder régulièrement à la maintenance des équipements. Si des dysfonctionnements viennent à apparaître, pensez à pallier au problème dans les plus brefs délais. Un inventaire des stocks permet également d’optimiser la gestion d’un entrepôt de stockage.

Comment gérer efficacement le secteur logistique d’une entreprise ?

Pour qu’une entreprise soit compétitive sur le marché, il est indispensable qu’elle soit réactive et innovante, mais également capable d’exploiter les apports des nouvelles technologies. L’objectif premier de tout bon manager est alors d’accroître la productivité tout en générant moins de coûts. Néanmoins, réussir à mettre sur pied une politique de gestion efficiente qui soit conforme à l’évolution, aux attentes et aux besoins d’une société constitue un véritable défi pour tout patron d’une entreprise.

Désormais, il est cependant possible de faire appel à des sociétés de logistique pour réduire de manière considérable les failles au moment de la préparation des commandes. À l’image d’Isitec International, des structures œuvrent pour l’optimisation du process des entrepôts en lui-même et de l’organisation globale du secteur. Des professionnels mettent au point des solutions adaptées à nos besoins et nous permettant de nous rapprocher plus rapidement de nos objectifs.

importance-gestion-logistique

Quand le numérique fait évoluer le marketing B2B

Ces dernières décennies, les évolutions dans l’univers du numérique et du traitement des données ont induit une évolution du marketing B2B. Désormais, il est devenu impératif pour les entreprises de s’adapter à ces changements pour demeurer compétitives. Certaines tendances prennent cependant le pas sur d’autres.

Le commerce en ligne

L’une des plus importantes réformes suite à la progression de la numérisation demeure l’essor du commerce en ligne. Les clients d’affaires multiplient les transactions en ligne. Pour ce faire, ils s’appliquent à donner une image virtuelle attrayante à l’entreprise à travers un site web. Pour toute société fonctionnant sur la base d’un système B2B, disposer d’une “boutique en ligne” est devenu peu à peu une nécessité.

Une communication plus ciblée

Dans le cadre d’un marketing B2B, il nous est relativement plus aisé de définir la cible que dans un domaine B2C. Il est ainsi possible de mettre en place un contenu et un matériel publicitaire adaptés et en adéquation avec les besoins de la structure. Les informations relatives aux préoccupations d’une clientèle cible sont plus accessibles grâce aux réseaux sociaux et à des plateformes spécifiques à notre domaine.

Les plateformes B2B

Au fur et à mesure des années, les plateformes B2B prennent de l’importance. Des sites célèbres du business rivalisent d’inventivité pour pouvoir atteindre une portée toujours croissante. Dans cette optique, les mesures relatives à l’optimisation du référencement (SEO) se développent. Désormais, les moteurs de recherche présentent leur propre stratégie marketing. Pour pouvoir toucher des clients potentiels, nous sommes alors tenus d’utiliser très tôt et à bon escient ces plateformes.

Du progrès dans l’intégration des données

Afin de pallier à des problèmes de perte et de mauvaise gestion des informations sur nos produits ou services, l’intégration des données s’illustre comme la solution idéale. Elle s’applique aussi bien au niveau du suivi des ventes que dans le mailing ou dans la logistique et la régulation des stocks. Ses champs d’action sont variés dans la mesure où elle permet de regrouper des informations connexes pour ensuite les transmettre à une entité précise sous la forme de données claires.

Doper sa logistique grâce au pick-to-light

Parmi les difficultés qui handicapent les entreprises, les erreurs au niveau de la préparation des commandes, et de manière plus générale, celles relevant du domaine logistique, sont les plus récurrentes. Fort heureusement, il existe aujourd’hui des alternatives intéressantes pour les structures désireuses d’optimiser le fonctionnement de ce secteur. La dernière née en termes de solutions logistiques est d’ailleurs le “pick-to-light”. Sur le papier, le principe est assez simple.

Le fonctionnement du pick-to-light

Un système de gestion d’entrepôt (WMS) permet d’identifier la position exacte de notre picking grâce à un afficheur numérique couplé d’un voyant. Le préparateur prend en charge une commande via un terminal radiofréquence. Pour cela, il se rend à l’endroit où le voyant s’est allumé. Sur place, un afficheur numérique l’informe de la quantité à prélever. Quand sa mission est achevée, il appuie sur un bouton disposé près de l’afficheur afin d’indiquer que les pièces voulues ont bien été prises. De cette façon, l’information parvient au système de gestion.

Les bénéfices à retirer du pick-to-light

La principale fonction du pick-to-light est de limiter les erreurs d’emplacement et de préparation des commandes. Sur le long terme, les résultats obtenus au sein d’une structure sont tangibles. Le mode de prélèvement permet en effet d’améliorer la productivité, de réduire l’usage de papier et de suivre en temps réel toute la progression du stock et des commandes. De plus, le système reste très simple d’utilisation, même pour un nouvel opérateur.