betterave sucrière

Comment le sucre est fabriqué à partir de betteraves ?

De nombreuses personnes sont surprises d’apprendre que le sucre peut être fabriqué à partir de betteraves. En fait, le processus de fabrication du sucre à partir de betteraves est assez similaire à celui du sucre de canne. Dans les deux cas, il s’agit d’extraire le saccharose de la matière végétale, puis de le raffiner pour éliminer les impuretés. Voici un aperçu de la façon dont le sucre est fabriqué à partir de betteraves.

Le contrôle de la teneur en sucre des betteraves

Avant de parler fabrication, il faut savoir comment le vendeur de betteraves va être payé. C’est en fonction de la teneur en sucre de ses betteraves que l’on va déterminer un prix d’achat. Mais alors, comment cela peut-il bien être organisé ? On fait des sondages en prélevant des échantillons dans des camions. Il existe pour cela un centre de réception dans lequel un process va permettre de définir le dosage en sucre de chaque planteur. On est sur une procédure où rien n’est laissé au hasard, dans lequel chaque opération est contrôlée et surveillée de prêt par les syndicats des betteraviers. Le centre de réception est un point clé, qui est surveillé de prêt et dans lequel chaque étape a une importance sur la suite des opérations.

la récolte des betteraves pour être livrés au centre de réception de la sucrerie

Les opérations effectuées au centre de réception de la sucrerie

  1. Passage aléatoire des camions identifiés par nom de silo
  2. Des sondes font un prélèvement dans la benne du camion, d’une centaine de kilos
  3. Opération lavage pour supprimer la terre et les cailloux
  4. Passage sur tapis pour sélectionner de la râpure à l’aide d’un couteau pneumatique
  5. On analyse dans un laboratoire, la teneur en sucre sur un jus de quelques grammes

Le processus de fabrication du sucre à partir de betteraves

La première étape de la fabrication du sucre à partir de betteraves consiste à laver et à couper les betteraves en tranches. Les tranches sont ensuite placées dans un diffuseur où elles sont mélangées à de l’eau chaude. L’eau chaude décompose le saccharose en glucose et en fructose, qui sont ensuite recueillis dans un sirop.

usine dans laquelle on fabrique du sucre à betteraves
Photo d’illustration

Le sirop est ensuite bouilli pour faire évaporer l’eau. Il reste alors un mélange épais de glucose et de fructose, que l’on appelle mélasse. La mélasse est ensuite centrifugée pour séparer les deux sucres. Le fructose est utilisé pour fabriquer du sirop de maïs à haute teneur en fructose, tandis que le glucose est utilisé pour fabriquer du sucre cristallisé.

Le sucre cristallisé est ensuite dissous dans l’eau et bouilli à nouveau pour éliminer les impuretés restantes. La solution qui en résulte est appelée liqueur mère, qui contient environ 50 % de saccharose. La liqueur mère est ensuite placée dans une centrifugeuse où le saccharose se cristallise à partir de la solution. Ces cristaux sont ensuite lavés et séchés pour créer du sucre raffiné.

Comme vous pouvez le constater, le processus de fabrication du sucre à partir de la betterave est assez similaire à celui de la canne à sucre. Dans les deux cas, il s’agit d’extraire le saccharose de la matière végétale, puis de le raffiner pour éliminer les impuretés. Si vous souhaitez en savoir plus sur la fabrication du sucre, regardez cette vidéo.

 

Lié à cet article : les bassins de décantation, un sujet à lire absolument.

retour haut de page