meilleure soudeuse à fibre optique

Comment choisir la meilleure soudeuse à fibre optique ?

L’utilisation d’internet est devenue de nos jours très courante, voire même indispensable au quotidien. Parmi les technologies d’accès les plus prisées figure la fibre optique, grâce à son débit élevé et constant. Son installation doit se faire avec soin et minutie. Il est donc nécessaire d’utiliser certains outils spécifiques, comme entre autres la soudeuse à fibre optique. Cet appareil est fait pour effectuer la jointure des fibres optiques. Pour que la personne en charge du raccordement puisse effectuer convenablement son travail, la soudeuse doit être rapide et facile à utiliser, mais surtout fiable. Il est de ce fait crucial de la choisir avec soin.

Les différents types de soudeuses de fibres optiques disponibles

Il s’agit du matériel utilisé pour effectuer des jointures définitives des fibres. Cela peut se faire soit par juxtaposition mécanique, soit par fusion de 2 fibres entre elles. La soudure optique assure un raccord permanent de 2 fibres pour qu’elles puissent établir la connexion entre elles. À savoir que la soudure optique peut également servir à réparer les fibres abîmées.

L’utilisation d’une soudeuse à fibre optique est indispensable pour les réseaux FTTH, pour le déploiement de la fibre D1 ou D2, autant que pour le raccordement D3. Il est toutefois nécessaire de choisir l’équipement adapté en fonction du type de travaux à réaliser.

À ce propos, il faut savoir que la soudeuse à fibre optique peut se présenter sous 2 types de technologie, en l’occurrence :

  • la technologie cœur à cœur,
  • la technologie gaine à gaine.

La technologie d’alignement cœur à cœur est la plus conseillée. Vous pouvez en trouver de plusieurs marques différentes comme Fujikura, Jet Fiber, Sumitomo et bien d’autres encore. Si vous recherchez un appareil fiable, vous pouvez vous rendre sur un site spécialisé où vous trouverez une large gamme de soudeuses à fibre optique de qualité.

soudeuse à fibre optique

Comment utiliser correctement une soudeuse pour fibre optique ?

Pour effectuer une jointure avec une soudeuse pour fibre optique, il est indispensable de réaliser les bons gestes. Dans un premier temps, il faut commencer par glisser le manchon de protection. Cela consiste à enfiler le manchon de protection sur l’une des fibres à souder.

Ensuite, il faut dénuder la fibre. Cette dernière est en effet protégée par une ou différentes couches de plastique autrement appelées le coating. Celui-ci doit être retiré pour pouvoir réaliser la soudure de la fibre. Pour ce faire, il faut se munir d’une pince à dénuder disposant de plusieurs encoches de diamètres adaptés aux différentes couches du coating.

Ensuite, procédez à l’enlèvement de chaque couche, l’une après l’autre. Pour procéder, il faut tenir la pince à dénuder d’une main et se servir de l’autre pour tenir fermement l’extrémité de la fibre. Il ne faut pas hésiter à l’enrouler autour du doigt pour éviter qu’elle ne glisse. Il faut ensuite introduire la fibre à dénuder dans l’encoche adéquate. Il ne vous reste plus qu’à tirer la pince pour retirer la protection plastique sur 3 cm environ.

Vient par la suite l’étape du nettoyage de la fibre dénudée en utilisant de préférence de l’alcool isopropylique. Après avoir retiré la couche de protection, il s’agit donc de nettoyer les résidus restés accrochés à la fibre pour éviter la dégradation de la qualité de la soudure. L’alcool isopropylique permet un nettoyage parfait. Le produit s’évapore rapidement et ne laisse aucun dépôt.

Il faut ensuite cliver les fibres à l’aide d’une cliveuse de précision qui garantit un clivage à 90°. Placez alors la fibre qui correspond au diamètre de la couche de protection dans l’une des deux rainures. Laisser entre 12 à 17 mm de fibre nue. Rabattez soigneusement le capot et déplacez le chariot de coupe. Réalisez ces mêmes opérations de clivage sur la seconde fibre.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à réaliser la soudure de la fibre avec votre soudeuse. Pour cela, placez les 2 extrémités des fibres sur leurs guides respectifs. Il est à noter que les extrémités des fibres doivent être bien centrées par rapport aux électrodes et parfaitement alignées l’une avec l’autre.

Tout contact physique avec l’extrémité de la fibre ou les électrodes est à éviter. Rabattez le couvercle de l’appareil et lancez la fusion. La soudeuse se charge elle-même de nettoyer, d’aligner, de rapprocher et enfin de souder les deux fibres avec un arc électrique contrôlé. Le résultat sera une liaison parfaite des 2 fibres, comme s’il s’agissait d’un même câble.

L’interruption du process de la soudeuse peut provenir soit d’un mauvais placement des fibres dans leurs guides, soit à cause de résidus ou de poussières de plastique à l’extrémité de la fibre, soit suite à un mauvais clivage. Si le processus s’est bien déroulé, la soudeuse indiquera une estimation de l’atténuation de la soudure, en fin d’opération.

entretenir soudeuse fibre optique

Conseils pour l’entretien de votre soudeuse de fibres optiques

Prendre soin du matériel est indispensable pour assurer la durée de vie de la soudeuse à fibre. Un bon nettoyage après chaque utilisation et un entretien régulier permettent de diminuer la fréquence des vérifications. Il est donc fort recommandé de ne pas négliger la réalisation de ces opérations.

Pour le nettoyage, il ne faut utiliser que des produits du kit et des bâtonnets dédiés pour la soudeuse. Les bombes d’air sous pression sont surtout à éviter pour le nettoyage. Cela s’explique par le fait que la réaction chimique peut accélérer la détérioration des LED ou l’oxydation des microscopes. Cela peut se traduire ensuite par une perte de qualité de la soudure et peut même conduire à un dysfonctionnement ou à une panne de l’appareil. Il est donc conseillé d’utiliser un coton-tige imbibé d’alcool.

Il est recommandé de nettoyer les rainures en V, ainsi que les supports de fibre dénudée se trouvant à l’intérieur du capot de la soudeuse. Il ne faut pas non plus oublier le nettoyage des LED d’éclairage des fibres. Pour enlever tout excès d’alcool sur la surface des LED, il est conseillé d’essuyer délicatement avec un coton-tige sec. Pour terminer l’entretien, effectuez le nettoyage des serre-fibres et du four.

retour haut de page