Les risques d’accident sur le lieu de travail sont plus fréquents dans certains corps de métier. C’est notamment le cas de la maintenance industrielle. Pour éviter des situations critiques, certaines dispositions doivent être prises. Au nombre de celles-ci, on peut citer le respect des équipements de protection individuelle (EPI). Mais quels sont ces accessoires dont doivent être équipés les professionnels ?

Les équipements de protection individuelle pour le corps

Il est important, que ce soit en maintenance industrielle ou autres secteurs d’activité, de choisir l’équipement de protection adapté afin de réduire les risques d’accident sur les lieux de travail. Il est nécessaire que les vêtements choisis soient isolants et ininflammables si vous travaillez dans le secteur électrique. De cette manière, le risque de conduction électrique est considérablement réduit.

Les professionnels qui travaillent dans l’ingénierie de l’industrie ou en tant que contrôleur de maintenance, devront privilégier les vêtements leur permettant d’être repérés et visibles aussi bien de jour comme de nuit.

De façon générale, il vous sera demandé d’être équipé d’une veste et d’un pantalon de protection. Assurez-vous que ceux-ci soient conçus dans un tissu assez robuste pour vous protéger des risques mécaniques. Il est également préférable d’opter pour un pantalon qui soit pourvu de plusieurs poches. Ainsi, vous pourriez y ranger quelques outils de travail.

Les EPI pour protéger la tête

Plusieurs accessoires se retrouvent dans la liste des protections qui doivent être utilisées pour la tête, comme :

Le casque

Il est obligatoire dans l’exercice de certaines activités professionnelles, en maintenance industrielle par exemple. Il est important que celui-ci soit isolant et antichoc afin d’assurer une protection maximale. Il faut retenir que le choix du type de casque dépend essentiellement du corps de métier dans lequel vous travaillez. Vous retrouverez notamment sur le marché des casques de protection et des casquettes anti-heurt.

Votre casque de protection devra être conforme aux normes de sécurité. Pensez également à vérifier que la date limite d’utilisation du casque n’est pas dépassée. Il importe que les matériaux utilisés pour la conception du casque aient été choisis avec soin pour garantir un confort optimal.

EPI pour intervention de maintenance dans l'industrie

Les lunettes

Les yeux se retrouvent incontestablement parmi les éléments du corps les plus vulnérables. Une exposition prolongée à des rayons infrarouges ou à une lumière intense sur votre lieu de travail peut les abîmer. Il est par conséquent, impératif que vous pensiez à les protéger avec des lunettes de protection adaptée. Dans certains cas, il est conseillé d’utiliser un masque de soudeur pour assurer la protection des yeux.

Les masques respiratoires

Le port du masque est fortement recommandé si dans le cadre de votre travail vous êtes exposés à la poussière ou à des produits toxiques. Ce sont la plupart du temps, des masques respiratoires filtrants anti-poussières.

Il est par ailleurs important si vous souhaitez que ces accessoires vous protègent de façon efficace, qu’ils soient entretenus et changés régulièrement.

Les équipements de protection des mains en maintenance industrielle

Il est impératif que la protection de vos mains et de vos doigts soit efficacement assurée sur votre chantier. Ce sont des parties du corps les plus exposées aux coupures et autres blessures.

Pour assurer cette protection, il vous faudra utiliser des gants de travail. Ils doivent correspondre à votre secteur d’activité. L’idéal serait d’opter pour des accessoires multifonctions, qu’ils puissent vous protéger des coupures, des vibrations, du chaud et du froid. Pensez également à vérifier qu’ils permettent d’assurer la protection contre les risques bactériologiques ou les éclaboussures de substances chimiques diluées.

Les EPI pour protéger les pieds

Parmi les équipements de protection individuelle à privilégier lorsque vous faites de la maintenance industrielle, vous retrouverez les chaussures. Ces dernières comme la plupart des autres accessoires utilisés pour la sécurité, doivent être choisies en fonction du domaine dans lequel vous vous êtes spécialisé.

On retrouvera sur le marché des chaussures de sécurité basses, montantes ou encore des bottes de sécurité. Les chaussures de sécurité, qui sont conformes à la norme EN 20345, sont équipées de semelles antidérapantes pour limiter les risques de chute sur les sols glissants.

Attention, le travail de certains professionnels, comme les techniciens de maintenance électrique, peut se faire en hauteur. Il faut cependant noter que les chutes en hauteur sont la première cause d’accidents dans certains emplois. C’est la raison pour laquelle il paraît nécessaire d’assurer la protection de ces professionnels, qui travaillent en hauteur en les équipant de dispositifs antichute. Vous pouvez notamment vous servir d’un harnais qui soutient le corps dans son ensemble.