Industrie : comment limiter les frais de maintenance ?

39
maintenance industrielle

Évalués à près de 22 milliards d’euros par an en France, les coûts de maintenance industrielle déteignent à foison sur le coût total de production des usines. Ils représentent pour ainsi dire 60 % du prix du produit final. Comme facteurs augmentant ces charges, on compte en ligne de mire les travaux de maintenance d’urgence. Ceux-ci sont inopportuns et vous obligent parfois à remplacer tout le système de l’appareillage.

Ils consomment une part importante du budget de l’entreprise et impactent négativement son chiffre d’affaires. Heureusement, des stratégies efficaces ont été pensées en vue de réduire les coûts d’entretien des équipements industriels. Il s’agit notamment de la maintenance préventive.

La maintenance préventive : de quoi s’agit-il ?

La maintenance préventive est un antonyme de la maintenance curative. Cette dernière désigne des interventions urgentes pour réparer une machine en panne. En revanche, la maintenance préventive s’effectue en amont. Elle vise plus à déceler les failles du système qu’à les résoudre. C’est le moyen par excellence pour éviter d’éventuels incidents. Aussi, tout un planning peut être élaboré pour contrôler le fonctionnement des équipements de façon régulière. Les opérations portent généralement sur des contrôles de conformité.

Par ailleurs, la maintenance préventive concerne également la mise à disposition permanente des pièces de rechange pour chaque industrie. En effet, certaines usines tombent souvent en arrêt pour cause d’indisponibilité ou de manque de stock de rechange. Cet arrêt brusque ralentit le travail de production et déteint à terme sur la valeur ajoutée à l’entreprise. Vous pouvez donc dès à présent effectuer une maintenance de vos équipements et bénéficier de pièces détachées neuves ou reconditionnées toutes catégories ainsi que des solutions innovantes d’automatisation à des tarifs avantageux.

maintenance preventive dans l'industrie

Maintenance préventive : la réduction des frais d’entretien

La maintenance préventive dans son essence contribue à réduire significativement les coûts d’entretien. En effet, les équipements sont régulièrement contrôlés, ceci diminue les risques de pannes imprévisibles. Les frais consacrés aux dépannages des multiples pannes inattendues sont épargnés et peuvent servir à d’autres fins. En outre, elle permet une meilleure gestion des stocks de rechange et optimise les conditions de travail.

Deux types de maintenance préventive

On distingue une typologie duale en maintenance préventive, dont la maintenance préventive systématique et la maintenance prédictive. Les deux participent à leur manière à réduire les charges dues aux travaux d’entretien.

La maintenance préventive systématique sert à remplacer régulièrement les pièces détachées. Pour ce faire, les techniciens procèdent à un contrôle permanent des équipements. Cette inspection leur permet de maîtriser les différents éléments de la chaîne de production et d’anticiper des pannes éventuelles. Ils préparent ainsi des pièces de rechange à utiliser au moment opportun. Cette maintenance concerne spécialement les équipements réglementés comme les extincteurs, les équipements qui constituent un danger pour l’environnement, ceux dont la panne concourt à l’insécurité du personnel ou encore les équipements qui ont un important coût de réparation.

À côté de la maintenance systématique, on parle aussi de la maintenance préventive conditionnelle. Celle-ci se sert de la logistique et autres appareils informatiques pour prévenir d’éventuels incidents. Généralement, les techniciens utilisent la digitalisation des processus de maintenance industrielle pour surveiller et corriger l’appareillage. Cette digitalisation s’opère par des contrôles antivirus, des programmes de mise à jour automatique, d’exécution ou encore de nettoyage.

La maintenance prédictive quant à elle repose sur l’expérience. Elle consiste ainsi à répertorier les points faibles d’un système avant de l’installer. C’est une personnalisation de la maintenance qui demande un suivi minutieux.

Secteur industriel : la nécessité d’avoir un plan de maintenance

L’élaboration d’un plan de maintenance est utile à plus d’un titre. En plus de vous éviter des pannes et dysfonctionnements inopportuns, elle protège la productivité de votre usine. En effet, un bon plan de maintenance a vocation à optimiser les conditions de travail, augmenter la durée de vie de vos infrastructures, diminuer les frais d’entretien ou encore booster la compétitivité de votre industrie. Ce plan peut être rédigé par vos services internes ou par des prestations de sous-traitance compétentes en la matière. À ce sujet, en conformité avec la norme en vigueur, un certain niveau de maintenance nécessite l’intervention de techniciens professionnels et spécialisés.

En guise d’information supplémentaire, la signature d’un contrat de maintenance vous permet de bénéficier de la maintenance préventive et d’économiser d’importantes sommes d’argent. Dès lors, vous aurez plus d’emprise sur votre budget, contrairement aux situations qui vous contraignent à faire appel aux techniciens pour des dépannages urgents.