Accueil » Technologies industrielles » Environnement et emballage, où en est l’industrie ?
emaballages en carton à destination du commerce

Environnement et emballage, où en est l’industrie ?

Environnement et emballage : Comment les industries s’adaptent-elles ?

Au rang des éternels ennemis de l’environnement, l’emballage figure en très bonne place. Il constitue une véritable source de pollution et son impact sur la nature est toujours plus croissant.

L’industrie étant l’acteur phare de l’existence des emballages, la question de son implication dans les enjeux environnementaux se pose de plus en plus.

Cet article est un état des lieux des contraintes qui pèsent sur l’industrie et de ses solutions pour réduire les répercussions de l’emballage sur l’environnement.

L’impact de l’utilisation de l’emballage sur l’environnement

Une étude de 2018 affirme qu’au cours de l’année, 5 096 000 tonnes d’emballages ménagers ont été mises sur le marché. Le verre, le plastique et le carton étaient les matériaux les plus utilisés pour ces emballages.

S’il est aujourd’hui possible d’observer un taux de recyclage des emballages de 69,6%, les emballages plastiques ne sont recyclés qu’à 26%.

Alors, même si ces emballages sont supposés être confectionnés dans le respect des règles de l’environnement par toute société de fabrication d’emballage plastique, le constat est qu’ils polluent énormément.

Il est bon de rappeler qu’il faut en principe entre 100 et 1 000 ans à une bouteille d’eau pour se dégrader. Par ailleurs, outre les emballages plastiques, seulement 54% des bouteilles et flacons sont recyclés contre 4% pour les autres types d’emballages.

Les règlementations en vigueur pour l’industrie en matière de conception des emballages

Perçus comme des produits qui polluent véritablement, les emballages ont, de nombreuses fois, fait l’objet de règlementations.

Les directives de la Commission européenne ont depuis toujours prôné un recours à des méthodes écologiques dans la conception et l’utilisation de ceux-ci.

Ainsi, trois exigences majeures ont été définies et doivent être respectées avant la mise sur le marché de ces emballages. Ces exigences adressées aux industries se résument essentiellement à :

  • Une diminution des teneurs en métaux lourds et en substances dangereuses des constituants ;
  • Une diminution stricte du poids et du volume ;
  • Une éventuelle possibilité de recyclage en fin de cycle.

Cet article donne plus de détails sur l’ensemble de ces directives.

recyclage des emballages pour préserver l'environnement

L’écoconception : Une solution d’avenir pour l’emballage et l’environnement

Face à l’impact polluant des emballages, l’une des méthodologies d’action les plus efficaces demeure aujourd’hui l’éco-conception. Cette stratégie permet en effet d’intégrer de manière préventive la cause environnementale dans toutes les phases de conception des emballages.

Cette intégration doit être effectuée le plus possible en amont au même titre que d’autres éléments comme le coût, la qualité ou encore la sécurité. En somme, tous les critères qui tiennent prioritairement à cœur aux industries.

Pour mettre en œuvre ladite méthodologie, 4 étapes sont importantes.

Une phase de définition

Elle a pour but de préciser les fonctions que doit remplir le packaging à fabriquer. C’est ici que sont aussi définies les contraintes que ce dernier doit subir.

Une phase de définition conceptuelle

Cette étape permet aux industries de préciser les différents principes physiques qui seront utilisés pour satisfaire les besoins du packaging défini.

Une phase de conception préliminaire

À cette étape, il est question ici de préciser les éléments nécessaires à la réalisation du produit pensés lors de phase précédente.

Une phase de définition détaillée

C’est la dernière étape permettant de décrire à minima les différentes interactions entre les pièces retenues et leurs modes de production.

Ainsi, toutes les démarches de production doivent avant tout veiller à respecter ces démarches. Après ces étapes, il s’en suit normalement les phases de réalisation, d’usage, d’entretien et enfin de revalorisation. Lisez cet article pour plus de détails.

Emballage et environnement : Ce qu’il faut retenir de l’implication de l’industrie

La logique a dans un premier temps permis de grands progrès auprès des industries pour ce qui est de la réduction de l’impact des emballages. Des progrès, également propulsés par des pressions aussi bien politiques que sociétales.

Ainsi, des solutions comme l’optimisation des volumes pour l’augmentation de la quantité de produits transportés par camion ont facilité la participation de l’industrie à la cause environnementale.

Toutefois, ces solutions qui ont permis aux industries d’associer gains environnementaux et gains économiques ont montré leurs limites.

Le souci de préservation de l’environnement lié à l’utilisation de l’emballage nécessite dorénavant un investissement plus important de la part des industries.

retour haut de page