Quand la retraite arrive enfin mais que le corps est épuisé

194

Pendant plus de 40 ans ils ou elles ont travaillé avec parfois des métiers qui ont surmené leur corps, demandé des efforts physiques répétés entrainant des maladies musculo-squelettiques par exemple. Partir en retraite à 65 ans laisse encore beaucoup de temps aux hommes et aux femmes pour profiter de leur retraite, mais qu’en est-il de leur forme physique ? Tous et toutes sont-ils en mesure de conserver longtemps leur autonomie pour voyager, faire du sport, vivre une vie sociale librement ?

Les problèmes de santé arrivent souvent dès les premiers mois de la retraite

Est-ce le fait d’arrêter soudainement une activité soutenue qui fait que les séniors sont contraints de voir des médecins, des spécialistes ? Combien sont touchés par la maladie, combien réussissent à conserver leur capacité physique pour se déplacer seuls, pour ne pas avoir à opter pour le placement en maison de retraite ? Un salarié qui n’a jamais pris de congé maladie savoure le fait d’être enfin en retraite après 42 ans et demi de loyaux services dans la même usine, malheureusement 6 mois suite à un accident de la route il se retrouve dans un fauteuil roulant. Ce qui l’attend c’est vivre en maison de rééducation ? Non, pas forcément.

Une retraite chez soi avec de l’aide pour les personnes âgées malades ou moins en forme

Profiter de sa retraiteLe maintien à domicile à Paris avec bienvieillir-idf permet à de nombreux retraités de rester dans leur maison même si ils sont en partie invalides ou si ils ont perdu quelques peu leur autonomie. Au-delà des personnes touchées par des maladies graves, il y a aussi des retraités qui ont juste besoin d’une aide ponctuelle, la cantine de l’usine c’est terminé mais il y a le portage de repas à domicile pour conserver l’envie de s’alimenter comme il le faut.

Vous êtes jeune retraité en bonne santé mais isolé ? Ne restez plus tout seul, des associations en Ile de France peuvent vous aider à trouver de la compagnie, à sortir à avoir une vie sociale normale.

Quand la retraite arrive enfin mais que le corps est épuisé
4 - 1 vote