Les différentes solutions de métrologie dimensionnelle pour des applications industrielles

92
dimensionnelle industrie

Depuis des années, les instruments de métrologie dimensionnelle sont présents dans les ateliers de production de nombreux domaines. À savoir l’électronique, l’automobile, l’aéronautique, l’électroménager, etc. Allant des besoins plus simples aux plus complexes, vous trouverez une large gamme d’instruments ultra-perfectionnés disponibles sur le marché. Ces instruments sont en effet très pratiques pour faire des vérifications de mesure précises et rapides. Nous allons d’ailleurs vous proposer différentes solutions de métrologie dimensionnelle dans le secteur industriel dans cette rubrique.

Le profilomètre

Il s’agit d’un instrument dimensionnel qui consiste à évaluer la rugosité d’une surface. D’ailleurs, c’est l’un des instruments les plus utilisés des industriels pour une meilleure précision des mesures du relief. En vous rendant sur le site www.batyfrance.fr, vous découvrirez différentes machines de mesure de haute précision en 2D et 3D.

Avec une pointe très mince en diamant, le profilomètre permet de déchiffrer les asymétries d’une surface. Il y en a également qui intègre des dispositifs optiques afin de récolter des données plus nettes. Les techniciens l’utilisent surtout en macro et micro géométrie.

On distingue deux types de profilomètres : celui à contact ainsi que l’appareil optique. Cependant, que ce soit l’ancien ou le nouveau modèle de profilomètre, chacun présente ses propres avantages. Le modèle à contact par exemple est très apprécié pour sa propreté. Tandis que le profilomètre moderne donne plus de précision aux valeurs obtenues.

application dimensionnelle industrielle

Le pied à coulisse

Comme son nom l’indique, cet instrument de mesure se compose de deux parties avec des becs : une fixe (notamment celle qui est graduée) et l’autre mobile. Étant très utilisé en mécanique, le pied à coulisse permet d’afficher les dimensions exactes d’une pièce, l’alésage, le diamètre d’un cylindre ainsi que la profondeur.

Un pied à coulisse sert donc à mesurer l’épaisseur ou encore la profondeur d’objets. Également appelé calibre à coulisse, cet instrument permet de même de mesurer les dimensions intérieures d’une pièce comme le diamètre de perçage. Aussi, on l’utilise afin de mesurer la hauteur d’une pièce.

Appareil de mesure optique

Cette innovation technologique nécessite des systèmes de mesures fiables, réactifs et flexibles. À l’aide d’un appareil de mesure optique, les industriels ont la possibilité de produire des composants prototypes unitaires ou en série. C’est la raison pour laquelle l’appareil s’est implanté dans la majorité des milieux industriels.

En outre, il a l’avantage de rejeter ou d’accepter instantanément les pièces. À titre d’illustration, si vous investissez dans un bon microscope de mesure optique, vous aurez l’opportunité de quantifier de petites caractéristiques de précision. Parfois, il arrive que faire une inspection en optant pour une machine de mesure à coordonnées ne permette pas toujours d’obtenir le résultat que vous attendez. De cette manière, vous pouvez vous tourner vers un appareil de mesure vidéo.

Le micromètre

Dans le secteur industriel, chaque détail compte. C’est pourquoi vous aurez besoin d’un instrument qui permet un certain degré de précision tel que le micromètre. En effet, c’est un instrument de mesure qui a pour fonction de mesurer la longueur. Nous pouvons vous assurer qu’il s’agit de l’un des outils de mesure les plus précis dans l’usinage de pièces mécaniques.

En profitant d’une résolution qui est de l’ordre du micromètre, cet outil de mesure vous permettra de prendre les dimensions exactes, qu’elles soient internes et externes. Vous devez savoir qu’il existe actuellement des micromètres portables. Les micromètres à cadran sont aussi accessibles. Ce type de micromètre possède un comparateur dans son étrier.

Le rugosimètre

Il est évident que fabriquer des pièces parfaites n’est pas toujours réalisable. Or, en ayant recours aux machines les plus perfectionnées, il vous est possible d’y arriver. En réalité, la rugosité apparaît en raison des aspérités micro-géométriques.

Dans ce cas, le principe du rugosimètre réside dans la mesure des irrégularités sur l’état d’une surface. Et qui dit surface rugueuse dit présence de creux et de pic. La rugosité peut donc être évaluée par la hauteur du pic maximal ainsi que du plus profond creux. La somme totale de ces deux paramètres donne lieu à la rugosité totale.

Par contre, il est important de savoir que l’écart des pics (entre les plus hauts et les creux) ainsi que la distance entre la ligne centrale indiquent la rugosité par défaut. C’est ici qu’un rugosimètre entre en jeu étant donné qu’il mesure non seulement l’état de surface invisible à l’œil nu, mais aussi indétectable au toucher. Ainsi, cet instrument de mesure suit le principe du micro-palpeur.

rugosimetre

Le duromètre

Dans le but de déterminer la solidité et la résistance d’un matériau, vous utiliserez un duromètre. L’appareil existe pour mesurer divers matériaux. Le duromètre pour les métaux se distingue des autres puisqu’il permet de faire une vérification rapide et précise de la dureté superficielle du matériau. À l’instar des outils en acier, en bronze, alliage d’aluminium, en cuivre, en fer fondu, en acier noble…

Quant aux autres matériels, ces derniers permettent de définir la dureté des plastiques, de la gomme, des tissus, etc. En général, il affiche une dureté qui est exprimée en Rockwell B, Rockwell C, Shore, Vickers HV, Leeb HL, HS, Brinell HB. Le duromètre peut également être exprimé en une unité de dureté DIN ISO. Cet appareil fait partie des plus couramment utilisés dans le domaine de qualité, de production et bien évidemment d’un service technique.

Le principe de mesure de dureté repose de cette façon sur la détermination de la profondeur d’enfoncement d’un pénétrateur sur le matériau. Or, l’échelle à utiliser peut dépendre des propriétés spécifiques de l’échantillon de matériau. Il est bon de savoir que lorsque le duromètre montre un nombre inférieur, le risque de fissure du matériau est donc élevé.

Pourtant, avec un chiffre élevé qui s’affiche, le matériau est bien dur. Pour ce type de duromètre, vous en trouverez avec des versions avec et sans aiguille. Des modèles plus sophistiqués disposent d’un affichage numérique, d’un pénétrateur en diamant et de plusieurs échelles de mesure.