Les 5 étapes du burnout (syndrome d’épuisement professionnel)

Le burnout est une véritable maladie du XXIe siècle, qui touche de plus en plus de travailleurs en France. Il est important de comprendre les différentes étapes de ce syndrome d’épuisement professionnel pour mieux le prévenir et le gérer. Dans cet article, vous découvrirez les 5 étapes du burnout, ainsi que des conseils pratiques pour éviter d’en arriver là.

1. La phase d’alarme

Dans cette première étape du burnout, les symptômes sont encore légers mais commencent à se manifester. Vous pouvez avoir des difficultés à dormir, ressentir de l’anxiété ou être plus irritable que d’habitude. À ce stade, il est conseillé d’écouter les signaux d’alarme de votre corps et de votre esprit. Prenez des moments de détente pour vous ressourcer et apprenez à dire non à certaines demandes de votre travail si vous avez besoin de souffler. Il ne faut jamais minimiser un changement au travail. Vous devez savoir que tout changement au travail nécessite un temps d’adaptation. Mais lorsque ce changement est néfaste pour votre santé, n’attendez pas que cela vous affecte plus que ça.

syndrome d'épuisement professionnel

2. La phase de résistance

À ce stade, vous êtes déjà bien avancé dans le processus de burnout. Vous continuez à travailler dur malgré les signes avant-coureurs et vous êtes souvent stressé et fatigué. Vous pouvez également ressentir des douleurs physiques ou souffrir de troubles du sommeil. Il est donc urgent de prendre des mesures pour réduire votre niveau de stress, comme la pratique de la méditation ou du yoga, ou la réduction de votre charge de travail. Cette seconde étape correspond pour ainsi dire, au dernier mètre avant le précipice !

Une fois dans le trou, il sera difficile de remonter !

un homme qui résiste au burnout

3. La phase de pré-burnout

À ce stade, vos symptômes sont de plus en plus graves et il est probable que vous vous sentiez dépassé. Vous pouvez ressentir des sentiments de tristesse, de colère ou de désespoir. Il est essentiel de chercher de l’aide professionnelle à ce stade, comme un psychologue, pourquoi pas commencer par le psychologue du travail. Trouvez également des moyens de faire face au stress au travail, comme la délégation de certaines tâches, la réorganisation de votre temps ou la prise de congés supplémentaires. Listez tout ce qui vous fait perdre pied, ce qui vous dérange et vous cause du tort au quotidien. Repérez ce qui est répétitif et demandez à votre manager un entretien afin de lui montrer que vous allez mal, et expliquez-en lui, la, ou les causes.

le burnout

4. La phase de burnout

Cette phase est marquée par un sentiment d’épuisement physique et émotionnel total. Vous pouvez avoir des pensées négatives, être cynique ou démotivé. Vous pouvez même être tenté de quitter votre emploi. Il est possible de récupérer de cette phase, mais cela nécessite souvent de faire une pause prolongée pour se reposer et se ressourcer. Essayez également de trouver des moyens de rétablir l’équilibre entre votre travail et votre vie personnelle, comme la pratique d’un passe-temps ou d’une activité de loisirs. Faites du sport au travail est radicalement efficace, mais allez-y franchement ! Et poursuivez en dehors de l’entreprise, engagez-vous bénévolement dans un club !

5. La phase de crise

phase burnout

À ce stade, vous avez atteint votre point de rupture. Vous pouvez ressentir une grande panique, de l’angoisse ou même des pensées suicidaires. Vous avez besoin d’une intervention immédiate pour vous aider à surmonter cette crise. Si vous ressentez ces symptômes, il est important de chercher de l’aide professionnelle dès que possible, que ce soit auprès d’un médecin, d’un thérapeute ou d’un centre burnout qui prend en charge les victimes du syndrome d’épuisement professionnel.

Le syndrome d’épuisement professionnel : le combattre avant qu’il se déclare

Le burnout peut avoir des conséquences graves sur la santé physique et mentale des travailleurs. Il est donc important d’identifier les différentes étapes du burnout et de prendre des mesures pour le prévenir et le gérer. En suivant les conseils pratiques que nous avons proposés, vous pouvez éviter de vous retrouver dans une situation d’épuisement professionnel et maintenir un équilibre sain entre votre travail et votre vie personnelle. On a envie de terminer cet article sur le burnout en attirant l’attention des managers. Ils doivent être très attentifs et à ce qu’il se passe dans leurs équipes. Il y a des signes, c’est comme pour le stress, cela n’arrive pas du jour au lendemain. L’analyse, l’écoute et la présence sur le terrain, permet de détecter rapidement des problèmes menant au burnout.

Actus récentes

Articles dans la même catégorie