Paradis fiscal : les meilleurs pays pour optimiser sa fiscalité

49

Faire tourner une entreprise n’est jamais facile. Même avec un concept novateur, des employés très motivés, un bon capital de départ et une stratégie marketing infaillible, beaucoup de boîtes ne s’en sortent pas. Dans ce cas, le problème ne se situe pas dans la mauvaise gestion mais ailleurs : la charge fiscale est trop lourde.

les meilleurs paradis fiscaux

Les paradis fiscaux attirent de plus en plus les managers. En effet, optimiser la fiscalité est un excellent moyen d’augmenter la rentabilité. Le site http://entreprise-etranger.com vous conseille sur les différentes options légales que vous pouvez adopter.

Qu’est-ce qu’un paradis fiscal ?

La création d’entreprise implique un très grand nombre de paramètres à envisager, dont la fiscalité. Un paradis fiscal est un pays ou un territoire dans lequel le taux d’imposition est très faible, voire nul pour certains secteurs d’activités. Les zones franches constituent aussi des paradis fiscaux. Il est donc normal pour les entrepreneurs d’avoir envie de créer leur société dans ce genre de pays ou de vouloir expatrier leur entreprise à l’étranger. Les multinationales se ruent sur cette stratégie pour faire encore plus de bénéfices.

Les paradis fiscaux possèdent aussi d’autres avantages majeurs : la stabilité économique et politique du pays, le secret commercial et le secret bancaire, la liberté des changes ainsi qu’un secteur financier toujours en plein essor.

Les meilleurs paradis fiscaux en liste

La Suisse

Située en Europe, la Suisse est réputée pour ses nombreux avantages fiscaux. Le pays ne requiert aucune taxe professionnelle. Par ailleurs, il dispose d’infrastructures de qualité et d’un bon emplacement géographique. L’impôt sur les bénéfices est très faible tout comme la TVA.

Hong Kong

Le territoire bénéficie d’un environnement politique stable et d’un système financier solide. A noter qu’il n’y a pas de TVA à Hong Kong et que le taux d’imposition anticipé sur les dividendes est à 0 %. Le lieu est particulièrement recommandé pour la création d’entreprises import-export et d’offshore. Par ailleurs, la ville n’effectue aucun contrôle sur les changes.

Nomreux avantages fiscaux à Hong Kong

 

Delaware (Etats-Unis)

Il s’agit d’un état du Nord-Est des États-Unis. Ce paradis fiscal ne prend aucun pourcentage sur l’impôt sur les bénéfices. Vous n’aurez pas besoin de faire un investissement si vous désirez établir votre société au Delaware. Cela ne vous prendra même pas une heure pour y créer votre entreprise.

Singapour

Singapour est situé au Sud de la péninsule de Malaisie. Son secteur industriel est très développé. L’impôt sur les bénéfices et la TVA sont très faibles. La création d’une entreprise prend une dizaine de jours, d’autant plus que le système bancaire est à la fois fiable et puissant.

Les paradis fiscaux ne manquent pas d’attirer de plus en plus d’entrepreneurs grâce aux avantages majeurs qu’ils présentent. Cette alternative est très intéressante pour les managers audacieux qui désirent décupler leur rendement. Il faut néanmoins prendre les précautions nécessaires dans le choix du pays si on désire créer son entreprise à l’étranger. Il est toujours recommandé de consulter des professionnels pour connaître les procédures nécessaires et assurer la sécurité de votre affaire.

Paradis fiscal : les meilleurs pays pour optimiser sa fiscalité
4 - 1 vote