La création d’entreprise en Asie du Sud-Est, un bon plan ?

187
creation societe japon

Investir en Asie, créer une entreprise au Japon, en Corée, à Singapour ou Hong-Kong est très intéressant pour les français, et européens en règle générale.

L’excellence à la française plait beaucoup au Japon

Les entreprises françaises s’implantent avec succès en Asie du Sud-Est, particulièrement au Japon et surtout dans le domaine des nouvelles technologies. Marketing, e-commerce, big data, high-tech, nombre de start-up françaises brillent au pays du soleil levant. Ils viennent de Paris, de la Corrèze, de Lyon, Marseille, de la Bretagne et ils ont osé créer une entreprise au Japon et ne regrettent pas d’avoir choisi ce pays ! Les entrepreneurs français au Japon sont bien vus, la french touch plait et remporte un réel succès à Tokyo, Yokohama, Ōsaka, Nagoya…

Investir en Asie du Sud-Est tout de suite ou maintenant ?

Il ne faut effectivement pas attendre pour lancer une entreprise au Japon, car ce pays montre une réelle sympathie envers les européens. Pour la petite histoire, la tendance s’est inversée, car il y a encore quelques années les américains avaient les faveurs des asiatiques du Sud-Est, aujourd’hui il semblerait bien que les français soient devenus leurs chouchous.

Créer une entreprise au Japon ou ailleurs en Asie est un excellent choix, bien plus que dans n’importe quel pays d’Europe. Les facilités d’échanges commerciaux avec l’occident, les USA, sont là pour réussir. La main d’œuvre est évidemment peu chère, le cout du travail permettra de vendre des produits ou des services à un niveau de tarifs attendus par les consommateurs.

creer societe Tokyo

Quels conseils pour les expatriés à Tokyo ?

Si vous vous lancer dans la création d’une entreprise au Japon, vous allez devoir vous intégrer et vous adapter à la culture du pays, à ses traditions et ses coutumes. Les démarches de création de votre société au Japon ne devraient pas être un problème si vous êtes bien accompagnés pour la constitution de votre entreprise et tout ce qui a trait au juridique et au commercial. L’accompagnement avec des gens sur place est conseillé, ils vont faciliter votre implantation et vous éviter de prendre des mauvaises décisions.

Les expatriés occidentaux au Japon sont très peu à regretter d’avoir créé leur entreprise dans ce pays. Il faut dire que le marché asiatique est tout à fait différent de l’occidental et moins contraignant que le marché français, c’est certain.

réussir en asie du sud est

Si vous créez votre entreprise au Japon, vous aurez peut-être le mal du pays, mais les liaisons aériennes Tokyo – Paris fonctionnent très bien…

Peut-être serez-vous le prochain Criteo ?

Parmi les entreprises françaises qui ont réussi en Asie du Sud-Est il y a Criteo, c’est l’exemple type que l’on cite dans les écoles de commerce.

Cette société spécialisée dans le domaine de la publicité et plus précisément dans le marketing programmatique ou encore le reciblage publicitaire a eu une réussite fulgurante au Japon, où elle est cotée en bourse.

Vous avez de l’ingéniosité, des beaux projets, un produit innovant, lancez votre entreprise au Japon et grandissez vite ! Passez de la start-up à la holding en moins de temps qu’il n’en faudrait si vous étiez en Europe.

Il n’y a plus d’hésitation à avoir pour la création de société en Asie du Sud-Est, le défi que vous allez vous lancer n’est pas de savoir si vous allez réussir là-bas, mais plutôt de réfléchir comment vous allez suivre votre développement en toute sérénité.